Catégories
Road Trip

Premiers pas à St John’s, Terre-Neuve

Plus proche du Vieux Continent que de Vancouver, Saint-Jean de Terre-Neuve, à la pointe est du Canada, recèle de surprises. Une invitation à la découverte…

Je me souviens de mes premiers pas à Saint-Jean de Terre-Neuve, au Canada. C’était le début d’un long week-end de l’Ascension, vers le milieu du mois de mai. Je débarquais de mon avion en provenance d’Europe, après une courte traversée Londres – Saint-Jean, et la première chose qui m’avait frappé en arrivant était… les arbres.

En Europe, le printemps était déjà bien installé. Mais ici, on semblait encore en hiver, et les arbres n’avaient toujours pas une feuille. Il est vrai que, en dépit d’une belle journée ensoleillée, il ne faisait ici encore qu’une petite dizaine de degrés, pas plus. Et il fallait s’en satisfaire, parce que c’était déjà un temps presque exceptionnel pour la région !

Saint-Jean de Terre Neuve (St John’s en VO, on est dans une province anglophone du Canada, ici !) n’en avait pourtant pas fini de m’étonner.

Le point le plus à l’ESt d’Amérique du Nord

Terre-Neuve, c’est cette île à l’extrémité est du Canada. On ne peut pas vraiment parler de « petite » île, car avec ses 115 000 km², l’île de Terre-Neuve est plus grande que l’Islande !

L’île contrôle l’estuaire du Saint-Laurent, le célèbre fleuve qui coule à Montréal ou à Québec. Si Terre-Neuve reste encore peu connue des Français, c’est peut-être qu’elle est restée dans l’ombre de son minuscule archipel voisin : Saint-Pierre-et-Miquelon !

Cap Spear, tout à l’est de l’île, à une dizaine de kilomètres de Saint-Jean, marque le point le plus oriental du continent nord-américain.

Sur Terre-Neuve, comme vous le rappelle un panneau présent en haut de Signal Hill, d’où fût reçu le premier signal télégraphique transatlantique, vous êtes plus proche de Bristol (3582 km), ou encore de Paris, que de Vancouver (5031 km) !

Une province canine : Terre-neuve-et-Labrador

L’île de Terre-Neuve fait partie d’une province plus vaste, formée également par une partie continentale du Canada : les territoires du Labrador, qui s’étendent plus au nord du pays.

Terre-Neuve et Labrador, deux noms qui sonnent très canins, vous ne trouvez pas ? Rien de très étonnant là-dedans. En fait, les deux races de chiens sont originaires de la région dont elles ont tiré leur nom.

En plein cœur du Downtown et au bord de la baie de Saint-Jean, le Harbourside Park fait d’ailleurs un clin d’œil à cette référence canine. Le parc accueille en effet deux statues, l’une d’un labrador et l’autre d’un terre-neuve, tous deux regardant en direction du passage des Narrows, qui sépare la baie de Saint-Jean du reste de l’Atlantique.

Un rite de bienvenue : la cérémonie du Screech-In

L’histoire de l’île, comme celle de l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon d’ailleurs, est profondément marquée par une industrie qui a fait sa richesse pendant près de cinq cents ans : la pêche à la morue.

Une industrie qui fût brutalement stoppée au début des années 1990, alors que la surpêche et, déjà, les premiers effets du changement climatique, menaçaient la pérennité de l’espèce dans les fameux Grands Bancs de Terre-Neuve.

Depuis, la morue a trouvé une nouvelle place, pour le moins étonnante : dans les bars de Saint-Jean ! Et notamment dans ceux qui bordent de part et d’autre la célèbre George Street. C’est le cœur de la vie nocturne de la ville, et on la dit même être la rue à la plus forte concentration de pubs du monde (en fait, il n’y a que ça !).

La morue joue en effet un rôle important dans l’un des rites les plus populaires pour initier les visiteurs de passage à Terre-Neuve : la cérémonie du Screech-In. Le principe ? Un petit discours (que vous pourrez faire en vous risquant à répéter le patois local qu’on vous soufflera), un verre de rhum (le Screech, un alcool local) et, pour finir… le baiser à une morue !

Ça y est, vous pourrez maintenant raconter que vous êtes devenu un vrai terre-neuvien. Mais chut, n’ébruitez pas trop les secrets de cette charmante destination…

Informations pratiques
  • Saint-Jean de Terre-Neuve n’est pas la ville la plus accessible du pays, et il faudra faire au moins une escale depuis la France. Des vols opèrent depuis Montréal ou Toronto (Air Canada ou Westjet). Air Canada propose aussi un vol direct depuis Londres.
  • Préparez-vous à une météo capricieuse ! Mais cela fait aussi partie du charme de l’île…

Cet article a été rédigé sur la base d’un voyage effectué en mai 2015.

Votre avis est important, dites-nous si cet article vous a plu.

Cliquez sur une étoile pour laisser une note.

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Cet article n’est pas encore noté. Vous pouvez être le premier à le faire !

Nous sommes ravis que cet article vous ait plu, merci !

Restez au courant lorsque nous publions de nouveaux articles. Pour cela, vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas plu.

Vous pouvez nous aider à améliorer notre contenu.

Dites-nous comment améliorer ça.

Par Christophe

Baroudeur. Rédacteur. Inspirateur. Dans cet ordre. Ou un autre.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *