Catégories
City Trip

Kirstenbosch, le jardin d’Eden de Cape Town

De passage au Cap et vous avez la main verte ? Découvrez le jardin botanique national de Kirstenbosch et son patrimoine floral exceptionnel (protées, fynbos…).

Si vous avez la main verte et que vous êtes de passage à Cape Town, en Afrique du Sud, l’une des attractions à ne pas manquer est sans doute le jardin botanique national de Kirstenbosch. Ce véritable parc, plus qu’un simple jardin comme son nom pourrait pourtant le laisser croire, fait partie des jardins les plus renommés au monde. Son secret ? Une des collections les plus variées au monde, parfaite illustration de la diversité de la flore sud-africaine.

La Région Florale du Cap : un patrimoine exceptionnel

Les chiffres ont de quoi donner le tournis : plus de 9 500 espèces recensées sur place, dont près de 70 % sont endémiques, ce qui fait de la péninsule du Cap la région du monde à la plus forte concentration d’espèces, 1 300 espèces pour 10 000 km². Pas étonnant que celle-ci soit désormais inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Parmi les espèces florales emblématiques figurent les célèbres Protées (Protea), emblème national qu’on retrouve d’ailleurs en bonne place sur le maillot de l’équipe de rugby nationale, au côté du tout aussi fameux springbok qui lui a donné son nom…

L’histoire du jardin botanique de Kirstenbosch

Le nom « Kirstenbosch », qui signifie littéralement « la forêt de Kirsten », proviendrait du nom de familles ayant vécu à proximité de ces terres d’abord exploitées pour l’agriculture, jusqu’à la fin du dix-neuvième siècle.

C’est en 1903 que l’idée d’un jardin botanique émerge véritablement, avec la venue du Professeur Pearson en Afrique du Sud, alors titulaire de la toute nouvelle chaire de botanique à l’Université du Cap. Avec l’aide d’un de ses amis, Neville Pillans, il identifie ces terres pour réaliser son projet et, après plusieurs années de labeur, c’est en 1913 que le Kirstenbosch devient officiellement un jardin botanique. Un parc déjà plus que centenaire, donc !

Un large panel d’activités pour tous : flâneries, concerts, randonnées…

Le jardin, qui s’étend sur près de 530 hectares, est aujourd’hui un lieu très apprécié des touristes mais aussi des habitants de Cape Town. Les larges pelouses du parc sont en effet un endroit privilégié où pique-niquer, passer du temps entre amis ou simplement prendre le soleil.

Ne manquez pas le Tree Canopy Walkway, et sa vue spectaculaire sur le jardin, la Montagne de la Table et la ville du Cap en arrière-plan.

Les amateurs de plantes pourront naturellement apprécier les différentes collections florales du jardin, que ce soit au niveau de l’espace d’une trentaine d’hectares spécialement aménagée, ou sur les 470 hectares de végétation naturelle à flanc de colline, où règne en maître le fynbos (prononcer faïnbos), ce maquis endémique de l’Afrique du Sud. Privilégiez la période d’août à novembre pour observer la floraison des espèces.

Durant l’été austral, entre décembre et mars, les jardins accueillent de très nombreux concerts en plein air.

Le jardin de Kirstenbosch est également le point de départ du Skeleton Gorge Trail, qui vous mènera jusqu’au sommet de la Montagne de la Table après environ 4,7 km de marche. Une bonne forme physique est toutefois recommandée… et attention à la météo !

Informations pratiques


Cet article a été rédigé sur la base d’un voyage effectué en novembre 2019.

Et vous, que pensez-vous de cette destination ?

Cliquez sur une étoile pour laisser une note.

Cette destination est notée 0/5 (moyenne sur 0 votes).

Personne n’a encore noté cette destination. Soyez le premier !

Cet article vous a plu, merci ! En attendant le prochain…

Restez au courant lorsque nous publions de nouveaux articles. Pour cela, vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux :

Partager cet article :
Par Christophe

Baroudeur. Rédacteur. Inspirateur. Dans cet ordre. Ou un autre. À mon tour de vous donner envie de partir.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.
1 réponse sur « Kirstenbosch, le jardin d’Eden de Cape Town »
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *