Catégories
Road Trip

La faune africaine de la péninsule du Cap

Entre mer et montagnes, le péninsule du Cap, et en particulier le parc du Cap de Bonne-Espérance, est le lieu idéal pour rencontrer la faune d’Afrique du Sud.

Jouissant d’un paysage varié entre plages, mer et montagnes, la péninsule du Cap, à la pointe sud du continent africain, est le territoire d’une faune aussi étonnante que sa flore d’une variété exceptionnelle. Ici, pas de grands animaux comme dans les savanes plus à l’intérieur des terres, mais quelques spécimens qui méritent bien l’attention.

La tête dans le sable, comme les autruches

L’Afrique du Sud est le premier éleveur d’autruches au monde. Jusqu’à 75% des produits issus de l’autruche dans le monde pouvaient provenir de la nation arc-en-ciel les grandes années. Cette production vise essentiellement la viande, les œufs, le cuir ou encore les plumes, très utilisées dans le monde du spectacle.

Quelques fermes d’élevage d’autruches peuvent ainsi être aperçues au bord des routes, et même visitées. Elles sont toutefois plus nombreuses en se rendant vers l’est, à Port Elisabeth et plus particulièrement à Oudtshoorn, la capitale mondiale de l’autruche.

Avec un peu de chance, il vous sera aussi possible de croiser quelques spécimens en liberté dans le Parc du Cap de Bonne-Espérance.

L’ibis sacré d’Afrique : un petit air d’Egypte

De taille plus modeste que le plus gros des oiseaux qu’est l’autruche, des ibis sacrés d’Afrique peuvent également être observés dans la province du Cap.

Son plumage est blanc et noir, sa tête nue est également noire, mais ce qui le rend le plus reconnaissable est son long bec recourbé caractéristique. L’ibis est un bon pêcheur, pas étonnant de le retrouver au bord de la mer…

L’ibis sacré est un oiseau répandu en Afrique sub-saharienne et il a notamment été rendu célèbre par son rôle important dans la mythologie égyptienne, en particulier comme symbole du dieu Thot.

Les babouins du Cap, une espèce plus endémique

Autre espèce commune dans la région du Cap : le babouin chacma, l’un des plus grands de son espèce. Il est géographiquement moins répandu que les autres spécimens présentés plus haut dans cet article, et plus spécifique à la faune sud-africaine.

Babouin à Cape Point
Un babouin attend nonchalamment le visiteur à Cape Point, avec le cap de Bonne-Espérance en arrière-plan

Contrairement aux apparences, les babouins peuvent se révéler particulièrement agressifs, et il n’est pas rare de voir au bord des routes des panneaux mettant ainsi en garde contre leur présence. Il est alors conseillé de bien fermer les portes et les fenêtres de son véhicule, en particulier lorsqu’on s’arrête sur un parking.

Vous apercevrez sans doute quelques spécimens rôdant sur les parkings de Cape Point, à l’affût de la nourriture laissée par les visiteurs…

Les manchots de Boulders Beach

Revenons-en aux oiseaux. Autre espèce endémique, le manchot du Cap partage en réalité son territoire sur les côtes de plusieurs pays du sud de l’Afrique. Toutefois, c’est en Afrique du Sud qu’ils sont les plus nombreux, avec près de 80% de ses représentants dans le pays.

L’espèce est aujourd’hui particulièrement menacée : en un siècle, le nombre de manchots du Cap a ainsi chuté de près de 97% !

Seules deux colonies sont visibles sur le continent – le reste de l’espèce a élu domicile sur des îles – dont l’une à Boulders Beach, à l’est de la péninsule du Cap. L’autre est de l’autre côte de la baie, vers Betty’s Bay.

Toute la journée, on peut ainsi observer des centaines de spécimens qui prennent le soleil sur la plage, et les allées et venues de ceux partis pêcher en mer.

Des passerelles en bois ont été aménagées pour les observer, et la présence humaine, contenue à distance mesurée, ne semble pas déranger en quoi que ce soit les manchots, qui s’approchent volontiers.

Informations pratiques
  • Le parc national du Cap de Bonne-Espérance se trouve à 60 kilomètres (environ 1h30 de route) au sud de Cape Town. L’accès au parc est payant, et il peut y avoir un peu d’attente à l’entrée.
  • Une ferme d’autruches se situe sur la M65 juste avant d’arriver au niveau de l’entrée du parc.
  • Boulders Beach se situe près de Simon’s Town, à 10km (environ 15 minutes de route) au nord de l’entrée du parc.
  • Entre Cape Town et le parc, longez la côte ! Ne manquez pas la route panoramique de Chapman’s Peak Drive.

Cet article a été rédigé sur la base d’un voyage effectué en novembre 2019.

Votre avis est important, dites-nous si cet article vous a plu.

Cliquez sur une étoile pour laisser une note.

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Cet article n’est pas encore noté. Vous pouvez être le premier à le faire !

Nous sommes ravis que cet article vous ait plu, merci !

Restez au courant lorsque nous publions de nouveaux articles. Pour cela, vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas plu.

Vous pouvez nous aider à améliorer notre contenu.

Dites-nous comment améliorer ça.

Par Christophe

Baroudeur. Rédacteur. Inspirateur. Dans cet ordre. Ou un autre.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *