Catégories
City Trip

Toronto : tous fans de hockey sur glace !

La ville la plus peuplée du Canada est l’antre d’une des plus grandes franchises de la NHL : les Maple Leafs. Et ça se ressent un peu partout dans la ville…

La métropole canadienne des bords du Lac Ontario est l’hôte de l’une des plus anciennes franchises de la Ligue Nationale de Hockey (plus connue sous son sigle anglophone, la NHL) : les Maple Leafs de Toronto. L’équipe est réputée pour être parmi celles qui peuvent compter sur le soutien des plus solides et des plus fidèles supporteurs de toute l’Amérique du Nord.

Et ça tombait bien, car ce jour-là, c’était jour de match…

Toronto, le temple du hockey !

Ce soir-là, donc, les Maple Leafs recevaient les Rangers de New York pour un choc à domicile. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’en fallait pas moins pour réveiller l’âme du fan qui sommeille en chacun des quelques six millions de Torontois. Partout dans les rues, les maillots fleurissent aux couleurs de ceux qu’on surnomme ici les « Leafs ». Et tant pis s’il fait peut-être un peu froid.

Pour patienter jusqu’au coup d’envoi, qui ne sera sifflé qu’aux environs de 19 heures ce soir, une destination semble toute indiquée : le Temple de la Renommée du Hockey.

Le lieu, dont l’histoire remonte à 1943 mais qui n’occupe ses locaux actuels, en plein centre-ville, que depuis 1993, est avant tout un musée consacré à l’histoire du hockey sur glace. Mais c’est un peu plus que ça, et aussi un lieu destiné à honorer tous les grands noms de ce sport profondément enraciné dans la culture canadienne.

Les plus aventureux pourront même s’essayer à l’un des simulateurs de hockey. De quoi parfaire votre entraînement, que vous ayez l’âme d’un attaquant ou que vous souhaitiez plutôt vous mettre dans la peau d’un gardien.

L’antre de la Stanley Cup

Mais le Temple de la Renommée du Hockey est aussi le lieu où sont conservés deux des trois exemplaires de la Stanley Cup, le trophée le plus ancien de tous les sports professionnels en Amérique du Nord.

Contrairement à ce qui se pratique dans d’autres sports, la coupe du plus prestigieux des tournois de hockey sur glace n’est pas « refaite » à chaque vainqueur. Le trophée est remis en jeu chaque année, et tous ses détenteurs ont le privilège de voir leur nom gravé dessus.

Le plus ancien exemplaire, le Dominion Hockey Challenge Cup qui date tout de même de 1892, a été utilisé jusqu’en 1970 et est aujourd’hui exposé au Temple. Il avait été acheté par un certain Lord Stanley, alors gouverneur du Canada, qui lui a laissé son nom !

Deux nouvelles coupes ont par la suite été créées : la Presentation Cup, le trophée aujourd’hui remis à l’équipe victorieuse, et la Permanent Cup, une réplique exposée de façon permanente au Temple – sauf quand elle y remplacée, de manière très exceptionnelle, par la Presentation Cup.

Voir la célèbre Stanley Cup en vrai fait évidemment partie de la « bucket list » d’un certain nombre de petits Américains, et rassurez-vous : tout est organisé pour que vous puissiez repartir avec votre photo souvenir !

Vivre le hockey en vrai, en allant voir un match

L’heure avance et celle du coup d’envoi tend à se rapprocher… Il est donc temps de rejoindre la Scotiabank Arena, en plein centre-ville de Toronto, qui est l’antre des Maple Leafs (et d’ailleurs aussi des Raptors si vous êtes plutôt portés sur le basket : la patinoire peut ainsi se transformer en parquet du jour en lendemain et inversement).

Oblivious Cam à Toronto
La cruelle « Oblivious Cam », qui vous affiche sur grand écran… jusqu’à ce que vous vous en rendiez compte !

Du fait de leur grosse communauté de supporteurs, l’équipe de Toronto n’est pas la plus facile à aller voir car les places sont rapidement prises d’assaut. Mais il est possible toutefois, par des circuits tout à fait officiels, de racheter des places à des particuliers.

L’inconvénient, évidemment, c’est que les tarifs peuvent alors atteindre des sommes qui dépassent l’entendement, mais avec un peu de chance, vous réussirez à décrocher un billet pour voir un match durant votre séjour à Toronto.

Même sans maîtriser les règles du hockey, l’ambiance dans le stade durant les trois phases de jeu de 20 minutes – ainsi que durant les arrêts de jeu – est vraiment prenante, et le palet reste bien visible du haut des gradins. Assister à un match est finalement une expérience mémorable, qu’on aurait bien envie de renouveler !

Il n’y a eu qu’une chose à oublier. Ce soir-là, les Leafs ont perdu.

Informations pratiques

  • Temple de la Renommée du Hockey (Hockey Hall of Fame) : à 5 minutes à pied de la gare Union au centre de Toronto, dans le complexe de Brookfield Place (ne pas manquer en passant la galerie Allen Lambert, dont l’architecture vaut le coup d’œil !). Plus d’informations sur le site officiel.
  • On peut aussi se contenter d’un passage à la boutique du Temple pour acheter sa casquette des Leafs.
  • Scotiabank Arena : le stade est située juste à côté de la gare Union, de l’autre côté par rapport au Temple.
  • Voir un match : liste des matchs et billetterie sur le site de la NHL. Cliquez sur le lien Buy/Sell Tickets à droite, vous serez redirigé sur la plateforme officielle Ticketmaster.

Cet article a été rédigé sur la base d’un voyage effectué en mars 2019.

Et vous, que pensez-vous de cette destination ?

Cliquez sur une étoile pour laisser une note.

Cette destination est notée 0/5 (moyenne sur 0 votes).

Personne n’a encore noté cette destination. Soyez le premier !

Cet article vous a plu, merci ! En attendant le prochain…

Restez au courant lorsque nous publions de nouveaux articles. Pour cela, vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux :

Partager cet article :
Par Christophe

Baroudeur. Rédacteur. Inspirateur. Dans cet ordre. Ou un autre. À mon tour de vous donner envie de partir.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *