Budget voyage : astuces pour limiter les frais

Les vacances, c'est pour se faire plaisir ! Mais le principe de réalité nous rappelle l'importance de maîtriser son budget. 4 astuces pour limiter les frais…

Panneau

Voyager et découvrir de nouveaux lieux à travers le monde est quelque chose de très enthousiasmant… mais c’est aussi un loisir assez coûteux ! Il faut bien le reconnaître. Mises bout à bout, les dépenses s’accumulent et la facture finale de vos vacances peut se révéler douloureuse.

Dans cet article, vous découvrirez quelques astuces pour limiter les frais en voyage et maîtriser votre budget vacances.

Astuce n°1 : budgéter votre voyage avant de réserver vos vols

Pour planifier un voyage ou des vacances, il y a généralement deux écoles : ceux qui prévoient tout avant de se lancer, et ceux qui fonctionnent au coup de cœur !

Mais ce dernier cas peut réserver des surprises lorsqu’il s’agira de faire le compte de toutes vos dépenses à la fin des vacances… Une destination vous attire l’œil, et vous trouvez des billets d’avion pas chers ? Vous sautez sur l’occasion et réservez vos billets, super. Puis c’est le moment de consulter les hôtels, et de se rendre compte que les disponibilités sont limitées et que les prix ont grimpé… Pareil pour la voiture de location. Puis les visas, les restaurants et les activités sur place… Et finalement, la facture finit par faire mal !

Pour maîtriser votre budget voyage, pensez à estimer au préalable votre enveloppe globale, et en tout état de cause avant de réserver vos billets d’avion. Consultez le prix moyen des hôtels dans lesquels vous pourriez loger à cette période. De cette manière, au moment de réserver votre billet d’avion ou de train, vous saurez précisément si vous rentrerez dans votre enveloppe ou si vous risquez d’exploser votre budget vacances.

Le budget est ric-rac ? Évitez de réserver ! L’objectif de ces vacances, ce sera de vous faire plaisir. Alors, il serait dommage de se lancer à l’aveugle et de finir par devoir se priver sur place pour tenir le budget voyage… Préférez plutôt réduire le nombre de nuitées pour baisser la facture, ou changez carrément de destination. Vous aurez plus de marge pour profiter sur place !

Astuce n°2 : utiliser des comparateurs de prix !

Il n’y a rien de pire que de réserver à l’aveugle votre vol, votre hôtel ou votre location de voiture sur votre « site préféré », sans prendre le temps de consulter la concurrence.

De nombreux comparateurs de prix fleurissent régulièrement sur la toile. Parmi les plus connus, Kayak pour vos voyages, ou encore Carigami pour les locations de voiture. Ces sites consultent à votre place et en quelques secondes une palanquée de sites de réservation, et vous aident à trouver les meilleurs prix à vos dates de voyage. Idéal pour maîtriser son budget voyage et réduire ses dépenses !

Parfois, les réservations proposées passent par des centrales de réservation (par exemple : Hotels.com pour des hôtels, ou Expedia pour des réservations de vols ou bien pour réserver une voiture de location). Ces centrales prennent généralement une commission sur les ventes. Avant de réserver, pensez ainsi à toujours jeter un coup d’œil directement sur le site de l’hôtel ou du loueur de voitures. Vous aurez parfois (mais pas toujours…) la bonne surprise de constater qu’en réservant en direct, les prix sont moins chers. Pour les hôtels, un coup de fil par téléphone est parfois nécessaire pour dénicher les meilleurs affaires…

Attention : comparez toujours ce qui est comparable. D’une offre à l’autre, vérifiez bien que les conditions sont les mêmes. Pour une réservation d’hôtels, vérifiez que les chambres sont identiques, si les réservations incluent le petit-déjeuner ou le paiement des taxes annexes (comme la taxe de séjour). Pour une location de voiture, vérifiez les conditions de couverture (par exemple : bris de glace, crevaison…) et d’assurance (rachats de franchise, notamment). De façon générale, pensez à regarder les conditions d’annulation.

Astuce n°3 : exploiter les bons de réduction ou les « cashback »

De nombreux sites proposent des bons de réduction en ligne. Parfois, ces bons sont directement accessibles sur le site de réservation. En général, il faut les dénicher sur des sites partenaires.

Avant de réservez, partez donc systématiquement à la chasse aux codes promo ! Pour ce faire, tapez dans votre moteur de recherche favori « [le nom du site de réservation] + code promo » (ou « bon de réduction »). Vous serez guidé et trouverez peut-être un bon pour réduire la facture…

Autre moyen de limiter les frais : le cashback ! De nombreuses banques proposent désormais ce service de remboursement avec votre carte bleue. Il faut généralement passer par un site spécial indiqué par votre banque. En suivant ses indications, vous pourrez accéder à des réductions sous forme de remboursement après coup.

Le montant du remboursement est parfois un forfait en euros, ou plus généralement un pourcentage de vos dépenses, reversé sur votre compte bancaire en quelques jours. Renseignez-vous si nécessaire auprès de votre conseiller bancaire.

Astuce n°4 : réduire les frais à l’étranger (banque, téléphone…)

On les oublie parfois, mais une fois sur place, des frais cachés peuvent parfois s’accumuler… qu’on ne découvre parfois qu’en rentrant à la maison !

Premier piège potentiel en voyage : votre forfait de téléphone. Les appels téléphoniques depuis l’étranger ou l’itinérance (roaming) sont généralement payants en dehors de l’Union Européenne. Vous recevrez sans doute un SMS à votre arrivée dans le pays avec les tarifs pratiqués. Plus insidieux, si vous oubliez de désactiver les données à l’étranger, chaque Mo vous sera facturé ! Ce peut être une page internet chargée, un message Whatsapp reçu, ou une mise à jour d’application en fond…

Si vous voyagez beaucoup, regardez si un autre forfait de téléphone ne peut pas être plus avantageux. Certains opérateurs (Free en particulier) incluent les appels et l’internet depuis de nombreux pays à l’étranger (notamment les États-Unis).

Autre piège potentiel en déplacement : les frais bancaires. Lors de chaque paiement effectué dans une devise étrangère, votre banque vous facturera sans doute des frais de conversion. Ils sont calculés sur un pourcentage de vos dépenses, avec un montant généralement plafonné à quelques euros. Mais ces frais s’accumulent si vous payez beaucoup de petites sommes…

Pour limiter les frais, vous pouvez retirer une grosse somme en espèces pour limiter les frais (plafonnés sur chaque transaction). Mais cela vous contraint à vous déplacer avec une somme d’argent importante sur vous, ou à laisser les billets dans le coffre de votre chambre d’hôtel : pas l’idéal selon votre destination !

Le plus simple, c’est de choisir une banque en ligne. La plupart propose, à certaines conditions, des cartes Gold (Visa ou Mastercard) sans frais à l’étranger.

Le bon plan de Christophe : Sur Fortuneo, avec le code de parrainage « 13123387 », vous bénéficierez à l’inscription d’une prime allant jusqu’à 80€ !

Partagez vous aussi vos astuces pour réduire vos dépenses en voyage !

Vous utilisez d’autres trucs pour limiter vos frais en vacances ? N’hésitez pas à nous en dire plus en laissant un commentaire en bas de cet article. Nous aurons plaisir à vous lire !

Partager cet article :

/ dernière mise à jour le


Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot : 3 + 2 =