Encore un site de lieux, de voyages et de découvertes.

Dans les pas du Bouddha géant de Tian Tan

À Hong Kong, les montagnes de l'île de Lantau abritent un immense Bouddha assis de 34 mètres, près du monastère de Po Lin. Idéal pour randonner au vert !

Vue au pied de l'escalier qui mène au Bouddha

Quiconque s’est déjà rendu à Hong Kong a pu en faire l’expérience : Hong Kong est bien une ville grouillante ! Pas étonnant quand on sait que la province est l’une des zones les plus densément peuplées de la planète. En moyenne, l’aire urbaine de Hong Kong accueille plus de 30 000 habitants par kilomètre carré. C’est sans compter sur le quartier de Mong Kok, sur l’île de Kowloon, inscrit au Guiness des records : sa densité atteint les 130 000 habitants par kilomètre carré !

Hong Kong n’en reste pas moins une ville agréable et respirable, grâce à ses nombreux espaces verts et la présence rafraîchissante de la Victoria Harbour. Mais ce qu’on imagine moins, c’est qu’il est aussi très facile de se mettre au vert à Hong Kong !

C’est ce que nous allons voir dans cet article, en nous promenant du côté de l’île de Lantau. L’occasion de découvrir un monument impressionnant de Hong Kong : le Bouddha géant de Tian Tan.

L’île de Lantau : une escapade nature à moins d’une heure de métro du centre de Hong Kong !

L’île de Lantau ne vous est sans doute pas étrangère : c’est à côté d’elle qu’est construit l’aéroport international de Hong Kong. Vous avez donc sans doute pu l’apercevoir en arrivant dans la province, si vous êtes venus par les airs. Autre locataire célèbre de l’île : le parc Disneyland de Hong Kong. Deux bons clients qui n’y sont sans doute pas pour rien dans le fait que l’île de Lantau est facilement accessible depuis le cœur de Hong Kong !

Depuis la station de Central, dans le centre-ville sur les rives de l’île de Hong Kong, il suffit de prendre la Tung Chung Line, direction… le terminus de la station éponyme, Tung Chung Station !

En une cinquantaine de minutes à peine, vous débarquerez dans une ville nouvelle qui présente, soyons honnêtes, peu d’intérêt à elle seule. Mais elle est au pied de l’attraction qui nous intéresse : l’imposant téléphérique qui mène jusqu’aux sommets des montagnes, le Ngong Ping 360.

Inauguré en 2006, le téléphérique a désenclavé le village de Ngong Ping, jusqu’alors isolé dans les montagnes. Désormais, un trajet de 25 minutes suffit à le relier à la station de Tung Chung, contre environ 2h30 à pied ! L’occasion de développer l’attractivité de ce territoire de Hong Kong, riche en histoire.

Panneau à l'arrivée du téléphérique
Ce panneau le clame haut et fort : le Ngong Ping 360 serait le téléphérique le plus incroyable du monde ! Aucune raison d’en douter.

En randonnée ou en téléphérique, direction le monastère de Po Lin

En effet, les plus téméraires pourront choisir l’option sportive : la randonnée ! Le chemin est très bien aménagé, et la difficulté résidera surtout dans le dénivelé et, surtout, le climat hongkongais chaud et humide qui ne facilite pas les choses…

Si vous préférez l’option téléphérique, vous pourrez apprécier de jolies vues sur l’aéroport, sur la baie qui l’entoure et son impression pont autoroutier vers Macao, puis sur les montagnes de l’île de Lantau. Une petite pause bucolique et particulièrement photogénique.

Arrivé au sommet, le premier arrêt est la découverte du monastère de Po Lin. Les lieux sont encore, comme la plupart des temples bouddhistes de la province de Hong Kong, ancrés dans la spiritualité. Dès l’entrée du monastère, les réceptacles à offrandes donnent à voir d’innombrables couleurs éclatantes, par les fleurs ou les fruits offerts par les visiteurs.

C’est aussi un spectacle pour le nez, car ici aussi, l’encens diffuse un parfum caractéristique qui contribue à l’atmosphère particulière des lieux.

Le monastère de Po Lin a été fondé en 1906 sur les hauteurs de l’île de Lantau. On appréciera son architecture, et les sculptures qu’il renferme. Notamment trois sculptures de Bouddha, toutes en bronze, qui représentent ses vies passées, présentes et futures.

Détail sur des offrandes
À l’entrée du monastère de Po Lin, des bâtons d’encens brûlent en continu, créant une atmosphère singulière.

En poursuivant son chemin sur les hauteurs de l’île de Lantau, non sans avoir laissé la priorité aux quelques vaches qui ont élu domicile dans la rue principale du village, on arrive au clou du spectacle : le Bouddha géant de Tian Tan.

Le Bouddha géant de Tian Tan, une statue de bronze monumentale

Vous l’aurez sans doute déjà aperçu avant d’arriver jusque là. Le Bouddha géant de Tian Tan est une sculpture monumentale, de 34 mètres de haut. La sculpture a été réalisée en utilisant près de 250 tonnes de bronze !

Érigé en 1993, le Bouddha géant de Tian Tan est la plus grande représentation de Bouddha assis au monde. La statue fait partie intégrante du monastère de Po Lin, qu’elle complète totalement.

On y accède par un escalier de quelques 268 marches, l’histoire de finir en beauté l’ascension. De là, on peut en faire le tour et profiter de jolies vues sur les montagnes et la mer, ou admirer les détails du Bouddha géant de Tian Tan, l’une des attractions de Hong Kong.

Sachez qu’il est même possible d’entrer à l’intérieur du Bouddha ! Un modeste musée s’y trouve, ainsi que quelques membres du monastère à qui vous pourrez acheter des souvenirs physiques de cette visite étonnante.

Avant de redescendre, concluez cette escapade au vert sur l’île de Lantau à Hong Kong par une courte promenade sur le Chemin de la sagesse. Un chemin aménagé autour d’œuvres contemporaines représentées par des colonnes de bois. Un petit quart d’heure suffit à en faire le tour, juste de quoi assurer une promenade méditative avant de repartir vers la frénésie de Hong Kong.

Informations pratiques

  • Depuis la Tung Chung Station (50 minutes depuis Central Station, sans changement de métro), on peut faire l’ascension à pied (environ 2h30) ou en téléphérique (25 minutes environ – ouvert tous les jours de 10h à 18h, plus d’informations sur le site officiel du téléphérique Ngong Ping 360).
  • Le téléphérique propose deux types de cabine : les cabines standards (265 HKD l’aller-retour, environ 30€) et les Crystal (315 HKD l’aller-retour, environ 36€). Ces dernières sont davantage vitrées, mais l’intérêt reste limité.
  • Anticipez d’éventuels temps d’attente au téléphérique : il peut y avoir foule. Essayez d’y aller hors période d’affluence… et si possible avec un temps dégagé pour profiter des vues exceptionnelles !
  • L’accès au monastère de Po Lin et au Bouddha géant de Tian Tan sont gratuits. Seul le petit musée de la statue est payant.

Cet article a été rédigé sur la base d’un voyage effectué en novembre 2016.

Partager cet article :

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 63 = 64